estimation


estimation

estimation [ ɛstimasjɔ̃ ] n. f.
• 1263; lat. æstimatio « évaluation »
1Action d'estimer, de déterminer la valeur, le prix (d'une chose). appréciation, évaluation, expertise, prisée. L'estimation d'un mobilier, d'une œuvre d'art par un expert. Estimation de travaux à exécuter. devis. Estimation insuffisante, exagérée. sous-estimation, surestimation. « en pesant, d'un coup d'œil d'expert habile aux estimations promptes, la valeur marchande de ses jeux » (Courteline).
2Action d'évaluer (une grandeur). 1. calcul, évaluation. D'après les premières estimations : à première vue. Estimation rapide, approximative. aperçu, approximation. Estimation précise. détermination. Selon mes estimations, d'après mes estimations, il n'y en aurait plus pour longtemps. prévision.
Math. Opération statistique consistant à déterminer, à partir d'un échantillon, des paramètres relatifs à une population ( estimateur).

estimation nom féminin (latin aestimatio, -onis) Action de déterminer la valeur, le prix de quelque chose ; montant, appréciation : Estimation d'un objet d'art. Action de juger, d'apprécier, d'évaluer quelque chose, une action ; évaluation : Le succès a dépassé toutes les estimations. Mines Évaluation quantitative du tonnage et de la teneur d'un gisement. Statistique Recherche de la valeur d'un ou de plusieurs paramètres d'une loi statistique à partir d'observations ou de sondages sur un ou plusieurs échantillons d'une population. Sylviculture Appréciation, avant la coupe, du volume et de la valeur de celle-ci. ● estimation (expressions) nom féminin (latin aestimatio, -onis) Estimation globale, détermination des limites géométriques d'un gisement, du tonnage global de minerai contenu et de la teneur moyenne correspondante. Estimation locale, analyse de la répartition des teneurs dans un gisement en vue de localiser les zones riches et les zones pauvres. Estimation des réserves récupérables, détermination du tonnage de minerai récupérable et de sa teneur moyenne, compte tenu de la méthode d'exploitation envisagée et des contraintes de prix de revient et de prix de vente. ● estimation (synonymes) nom féminin (latin aestimatio, -onis) Action de déterminer la valeur, le prix de quelque chose ; montant...
Synonymes :
- appréciation
- évaluation
Action de juger, d'apprécier, d'évaluer quelque chose, une action ; évaluation
Synonymes :
- prévision

estimation
n. f.
d1./d évaluation exacte. Estimation d'expert.
d2./d Ordre de grandeur, approximation. Ne vous fiez pas à ce chiffre, ce n'est qu'une estimation.

⇒ESTIMATION, subst. fém.
A.— [Avec une idée d'évaluation plus ou moins exacte]
1. Détermination du prix, de la valeur financière qui doit être attribué(e) à telle chose. Estimation des biens; prix de l'estimation; à première estimation. (Quasi-) synon. expertise. J'ai passé la journée à l'estimation des livres qu'on nous a envoyés de Londres, et pour lesquels on a réclamé à l'Empereur une somme énorme. Notre estimation n'a pu en atteindre la moitié (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 202). L'estimation des valeurs contenues dans le salon dura trois heures (BALZAC, Cous. Pons, 1847, p. 230). Cf. aussi estimatif B, Code civil :
1. 824. L'estimation des immeubles est faite par experts (...). Le procès-verbal des experts doit présenter les bases de l'estimation : il doit indiquer si l'objet estimé peut être commodément partagé; de quelle manière; fixer enfin, en cas de division, chacune des parts qu'on peut en former, et leur valeur.
825. L'estimation des meubles, s'il n'y a pas eu de prisée faite dans un inventaire régulier, doit être faite par gens à ce connaissant, à juste prix et sans crue.
Code civil, 1804, p. 151.
2. Évaluation approximative d'une quantité nombrable (notamment du chiffre d'une population, par référence à des données incomplètes prélevées sur des échantillons d'observation). D'où vient cette estimation si fautive du temps, lequel d'une part te paraît trop court pour entreprendre quoi que ce soit, et d'autre part trop long pour conclure jamais rien à l'heure où tu es? (AMIEL, Journal, 1866, p. 527) :
2. L'annuaire publié par l'Organisation des Nations Unies donne des bases statistiques satisfaisantes. Cependant bien des pays fournissent des estimations et non des dénombrements.
WOLKOWITSCH, Élev., 1966, p. 13.
MAR., rare. Calcul approximatif de la position d'un navire, de la distance parcourue, etc., par référence à des données plus ou moins sûres. Synon. usuel estime. Conserver les calculs originaux des observations de longitude par la distance de la lune aux astres (...) pour rectifier l'estimation de ces mêmes longitudes (Voy. La Pérouse, t. 1, 1797, p. 159).
B.— Au fig. Jugement (favorable ou défavorable) par lequel on détermine, marque la valeur que l'on attribue (ou doit attribuer) à telle personne ou à telle chose abstraite. On se trompe toujours en attribuant aux choses du dehors une influence qu'elles n'ont pas et en négligeant de tenir compte de nos propres dispositions : c'est de là que viennent tant de mécomptes sur l'estimation du bonheur et sur les espérances futures (MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, p. 152). Je ramène sans cesse en deçà mon estimation de moi-même et mets tout mon orgueil à me diminuer (GIDE, Si le grain, 1924, p. 526).
Rem. La docum. atteste l'adj. estimatoire, rare. Qui se rapporte à une estimation. Au cas où l'acheteur préférerait intenter une action estimatoire pour immobilité, il conviendrait à l'expert d'établir la dépréciation subie par l'animal (BRION, Jurispr. vétér., 1943, p. 239). Attesté aussi ds BESCH., Lar. 19e-Lar. Lang. fr., LITTRÉ, GUÉRIN 1892, Ac. 1932, ROB., QUILLET 1965, ROB. Suppl. 1970.
Prononc. et Orth. :[], [e-]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1269 « évaluation » (Texte d'a. poitevin cité ds Z. fr. Spr. Lit. t. 84, p. 338). Empr. au lat. class. aestimatio, -ionis « évaluation, estimation ». Fréq. abs. littér. :147. Bbg. DIEKAMP (C.). Neue Daten zu date und anderen Wörtern. Z. fr. Spr. Lit. 1974, t. 84, p. 338.

estimation [ɛstimɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1263; « estime », XVIe; lat. æstimatio « évaluation », du supin de æstimare. → Estimer.
1 Action d'estimer, de déterminer la valeur, le prix, qu'on attribue à une chose. Appréciation, évaluation, expertise, prisée. || Estimation d'un mobilier, d'une œuvre d'art par un expert. || Estimation d'immeubles pour le partage des biens d'une succession. || Première estimation. || Estimation de travaux à exécuter. Devis. || Les enchères n'ont pas atteint le prix de l'estimation (Académie). || État renfermant une estimation ( Estimatif, estimatoire). || Estimation exagérée. Surestimation.
1 À eux (les censeurs) appartenait de faire la prisée et l'estimation des biens de chaque citoyen (…)
J. Amyot, Caton, 38.
2 (…) trois maisons du chapitre de Notre-Dame, vendues le 21 juin, furent portées à un prix très élevé et gagnèrent environ un tiers au delà de l'estimation.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., t. III, p. 73.
3 (…) en pesant, d'un coup d'œil d'expert habile aux estimations promptes, la valeur marchande de ses jeux.
Courteline, Boubouroche, Nouvelle, I.
2 Action de juger, d'évaluer (une grandeur). Calcul, évaluation. || L'estimation du nombre des habitants d'une ville, dans une ville. || Estimation rapide, approximative de qqch. (par qqn). Aperçu, approximation. || Estimation précise. Détermination. || Estimation personnelle. || À la première estimation. Vue (à première vue). || L'estimation de qqch. par qqn. || L'estimation de qqn. || Selon mon estimation, mes estimations…
4 « Pour vous, dit Euthyphron, vous êtes riche, ou vous devez l'être : dix mille livres de rente, et en fonds de terre, cela est beau, cela est doux et l'on est heureux à moins », pendant que lui qui parle ainsi a cinquante mille livres de revenu, et qu'il croit n'avoir que la moitié de ce qu'il mérite… Il n'est pas le seul qui fasse de si mauvaises estimations.
La Bruyère, les Caractères, V, 24.
4.1 Dès que je fus descendue dans la plaine, je n'aperçus plus le clocher; je n'avais pour me guider que la forêt, et je commençai dès lors à croire que l'éloignement dont j'avais dès lors à m'informer, était bien autre que l'estimation que j'en avais faite (…)
Sade, Justine…, p. 137.
Mar. (rare). Approximation d'une position, d'une distance parcourue. Estime.
3 Vx. Jugement par lequel on attache du prix à quelque chose, quelqu'un.
5 Il s'attache (…) à corriger cette estimation trompeuse qui nous fait honorer des talents pernicieux.
Rousseau, Dialogues, 3.
COMP. Sous-estimation, surestimation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Estimation — is the calculated approximation of a result which is usable even if input data may be incomplete or uncertain. In statistics, estimation theory and estimator, for topics involving inferences about probability distributions forecasting and… …   Wikipedia

  • estimation — 1. Fowler described the use of estimation in the phrase in my estimation (= in my opinion) as ‘illiterate’, a verdict which is negated by several centuries of use in this meaning: • The dearest of men in my estimation E. W. Lane, 1841 • It was… …   Modern English usage

  • estimation — es‧ti‧ma‧tion [ˌestˈmeɪʆn] noun [countable] 1. your opinion of the value, nature etc of someone or something: • His skills and abilities make him, in my estimation, an ideal candidate for the board of governors. 2. a calculation of what the… …   Financial and business terms

  • estimation — estimation, estimate both mean the act of valuing or appraising, but they are rarely interchangeable. In general, estimation implies the manner or measure in which a person or thing is valued or esteemed {the degree in which he is held in… …   New Dictionary of Synonyms

  • Estimation — Es ti*ma tion, n. [L. aestimatio, fr. aestimare: cf. F. estimation. See {Esteem}, v. t.] 1. The act of estimating. Shak. [1913 Webster] 2. An opinion or judgment of the worth, extent, or quantity of anything, formed without using precise data;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • estimation — Estimation. s. f. v. Prisée. Juste estimation. on a fait la prisée & estimation des meubles. suivant l estimation qui en sera faite. je m en rapporte à l estimation des gens connoissants …   Dictionnaire de l'Académie française

  • estimation — Estimation, AEstimatio. L estimation des heritages est petite, ils ne sont point de requeste, Iacent praediorum pretia. Faire estimation de son aisement, par la comparaison mal aisée d autruy, Ex alterius incommodis sua comparare commoda. Garder… …   Thresor de la langue françoyse

  • estimation — I (calculation) noun admeasurement, appraisal, appraisement, approximate calculation, approximate judgment of value, approximation, assessment, assumption, computation, conjecture, considered guess, deduction, educated guess, estimate, evaluation …   Law dictionary

  • estimation — late 14c., action of appraising; manner of judging; opinion, from O.Fr. estimacion, from L. aestimationem (nom. aestimatio) a valuation, from pp. stem of aestimare to value (see ESTEEM (Cf. esteem)). Meaning appreciation is from 1520s. That of… …   Etymology dictionary

  • estimation — [n] belief, guess admiration, appraisal, appreciation, arithmetic, assessment, calculating, ciphering, computation, consideration, considered opinion, credit, esteem, estimate, estimating, evaluation, favor, figuring, impression, judgment,… …   New thesaurus


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.